Action sociale

Sensible aux causes défendues par les associations qu’elle représente, Voxens s’implique auprès d’elles : dans le cadre d’une politique d’action sociale engagée, nous soutenons l’association Vellai Thamarai dans le développement d’une école en Inde, et l'Unicef dans son programme dédié à la santé maternelle, néonatale et infantile.

Vellai Thamarai

Voxens est associé à Vellai Thamarai, une association située à Pondichéry, en Inde. Fondée en 2006, son but est de venir en aide aux enfants défavorisés de cette région, via l’éducation et de l’enseignement.

En 2007, l’association a ainsi bâti une école pour leur permettre d’accéder à un enseignement de qualité, dans un cadre préservé. L’école compte aujourd’hui 180 élèves et projette d’en accueillir jusqu’à 900 sur un parcours scolaire complet, via ses nombreux projets de développement.

Ses fondateurs souhaitent faire prospérer leur région au travers de l‘éducation de sa jeunesse, en transmettant des valeurs de d’humanisme, d’intégrité, de solidarité et de spiritualité. Leur action contribue également à offrir des emplois aux adultes de Pondichéry pour faire fonctionner les divers aspects de la vie de l’école. Au total, ce sont à la fois des projets éducatifs, sociaux et culturels qui sont menées.

Depuis 2013, Voxens s’allie aux actions de l’association grâce à un mécénat de compétence. A ce titre, nous déployons notre expertise et mettons nos moyens à disposition de Vellai Thamarail, pour soutenir son développement et l’aider à proposer un enseignement de qualité à un nombre grandissant d’enfants.

Grâce à un soutien ou un don, soutenez vous aussi ce projet en partenariat avec Voxens !

Unicef

En devenant mécènes, les Entreprises Amies de l’Unicef soutiennent son action en participant au financement d’un programme terrain.

Voxens a choisi celui qui agit en faveur de la santé maternelle, néonatale et infantile. Cette action sociale a pour but :

  • de favoriser l’accès des mères à un suivi médical pendant la grossesse et après l’accouchement ;
  • de contribuer à préserver la santé des mères et des enfants à travers la promotion de l’allaitement maternel, la vaccination, la prise en charge thérapeutique de la malnutrition ou la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant ;
  • d’encourager les changements de comportement en matière de santé, d’hygiène et d’assainissement ;
  • de faciliter les conditions d’apprentissage des enfants moins sujets aux infections parasitaires et maladies diarrhéiques.